Célébrer Yule, le Solstice d’hiver

Déc 18, 2022 | 0 commentaires

Yule est une fête hivernale traditionnelle qui trouve ses racines dans les traditions païennes des peuples germaniques, celles d’Europe du Nord et des païens modernes. Elle est marquée par le Solstice d’hiver, la nuit la plus longue de l’année. La façon dont elle est célébrée peut varier selon la tradition, mais il s’agit essentiellement d’une célébration de la victoire sur l’obscurité et du retour à la lumière. Dans les anciennes coutumes, les gens se réunissaient pour offrir de la nourriture aux divinités et poursuivaient avec un grand festin. Alors qu’ils se préparaient pour entrer dans un nouveau cycle, des rituels étaient pratiqués pour demander des bénédictions. Traditionnellement, il s’agit d’une célébration de 13 jours, honorant les éléments, qui commence avec l’élément du feu qui célèbre le retour de la lumière du soleil.  

Cette période est celle des rêves

 
Dans l’enseignement des sagesses des saisons, le Solstice d’hiver est le point culminant de la saison hivernale. Nous sommes appelés à voyager à l’intérieur de nous-mêmes, à nous connecter à nos racines et à nous asseoir avec nos ancêtres pour nous rappeler qui nous sommes.
 
 
Cette année, nous sommes également bénis par la nouvelle lune, qui tombe le 23 décembre, renforçant la présence de l’énergie de l’obscurité, offrant une rare opportunité d’être bercé par le silence sombre pour percevoir véritablement notre lumière la plus précieuse, l’étincelle que nous détenons en nous – l’étincelle des opportunités illimitées.
 
 
Les archétypes de l’ermite et de la sage nous permettront de découvrir l’enseignement qui réside dans cette période magique de l’année. Nous sommes invités à créer des moments de véritable silence et d’immobilité. C’est dans ces moments que nous entrevoyons notre connaissance la plus profonde.
 
 
Cette sagesse intérieure renferme la sagesse de nos ancêtres ainsi que la sagesse acquise au cours du voyage de notre vie. Ainsi, chaque année, lorsque nous répétons ce processus, les expériences de l’année précédente se joignent à la sagesse de nos ancêtres et au don de notre âme, pour donner naissance à la beauté et à la lumière qui nous porteront dans notre nouveau cycle.

La question est simplement la suivante : aurons-nous le courage et la patience de nous asseoir dans l’obscurité et d’écouter le message du silence ?

Voici des inspirations pour vos pratiques pendant cette période :

  • Créez du temps pour vous-même en préparation du Solstice d’hiver.
  • Faites un voyage chamanique avec les maîtres, la sage et/ou l’ermite. Demandez à être amené à l’étincelle de lumière de votre âme qui est prête à voyager avec vous dans le nouveau cycle.
  • Préparez un rituel du Solstice d’hiver ou rejoignez les autres dans leur célébration.
  • Faites une liste des questions que vous aimeriez vous poser pour préparer le voyage de retour vers Imbolc (2 février) qui marque le début du printemps dans l’enseignement des sagesses des saisons.
  • Accordez du repos à votre corps et nourrissez votre âme.

 

Le Solstice d’hiver est le point de départ à partir duquel nous nous dirigeons à nouveau vers la croissance de la lumière et des jours plus longs. Il représente donc la fin de notre cercle de croissance et peut inspirer les questions suivantes :

  • Qu’est-ce que j’ai dépassé ?
  • Qu’est-ce que je suis prêt(e) à laisser derrière moi pour faire de la place au nouveau ?

 

En nous dirigeant vers la lumière et un nouveau cycle de croissance, nous nous rappelons que l’avenir recèle de possibilités infinies. L’enseignement de l’hiver nous encourage à rêver le rêve de notre âme, à nous rappeler que nous portons en nous l’étincelle d’opportunités illimitées. Posez-vous la question :

  • Quelles nouvelles inspirations jaillissent en moi ?
  • Quelle transformation et quelle croissance aimerais-je faire naître dans ce nouveau cycle ?

Cette période est celle des rêves ; aucun rêve n’est trop grand. Il est temps de saisir l’instant, de vous connecter à votre don et à votre pur potentiel.

Tenez un journal ! Notez vos questions et écrivez les réponses qui peuvent vous venir en rêve, pendant la méditation, en marchant dans la nature ou à tout autre moment. Ne vous limitez pas en les jugeant ou en pensant à des contraintes. Récoltez-les simplement. Permettez-vous de rêver !

Je prie pour que la nuit la plus longue et le jour le plus court apportent le repos à votre esprit et à votre âme. Puissiez-vous trouver des conseils, et puissiez-vous trouver la paix, alors que le cycle de la lumière va lentement augmenter. Embrassez la magie que l’obscurité porte, respirez profondément dans le froid et le changement dans l’air. Puissiez-vous toujours être bénis par la lumière de l’intérieur, et que le bien-être soit vôtre alors que le nouveau cycle commence.